Hotels, salles de séminaires

CONTEXTE SANITAIRE

La situation sanitaire actuelle nous oblige à nous préoccuper d’avantage de la problématique des contaminations croisées entre le personnel et les clients.
De nombreux clients laissent une empreinte olfactive dans leur chambre ou dans la salle de réunion (parfum, odeurs corporelles,…) mais aussi des bactéries et des virus.

Un turnover important de la clientèle qui laisse peu de temps de préparation les lieux entre chaque client rend l’élimination des contaminants et des odeurs indésirables difficiles, car les micros gouttelettes en suspension dans l’air mettent jusqu’à 4 heures pour retomber; cela signifie aussi que le personnel intervenant avant 4 heures après la libération de la chambre serait très exposé.

Les odeurs des cuisines se propagent quelquefois dans la salle de restauration ou aux étages. Le bar, la salle de sport et ses vestiaires, la salle de séminaire, sont autant d’endroits directement concernés.

SATISFACTION CLIENT / IMAGE DE MARQUE

Avoir une démarche proactive au regard du contexte sanitaire actuel est un signe fort envoyé vers sa clientèle mais aussi pour le personnel de l’établissement.

Pour un hôtel, quel que soit sa taille, une seule chambre non utilisée peut représenter un manque à gagner important.

Combien de chambres ne sont pas prises ou ne donnent pas entière satisfaction pour des problèmes de sensibilité olfactive ? (odeurs de tabac, parfums, odeurs organiques).
Des odeurs résiduelles provoquent une insatisfaction chez le client, et l’acquisition d’un nouveau client coûte 5 à 25 fois plus cher que retenir un client existant.
L’utilisation de désodorisants sous forme de sprays pour masquer les odeurs indésirables libèrent de nombreux COV (Composés Organiques Volatils) et allergènes).

Le dispositif de décontamination Beewair BW60L est facile à utiliser, autonome et ne nécessite aucun entretien. Il peut être disposé à un endroit définit (fixé au mur), mais peut être utilisé en mode nomade et donc être employé à l’endroit où il est nécessaire