Musées, halls d’expositions

La cohabitation de plusieurs personnes dans un même espace, la proximité d’ateliers de production ou de restauration, les réhabillages de décors, les oeuvres exposées émettant de nouveaux composants volatiles types solvants sont des facteurs favorables au développement de nombreuses maladies respiratoires mais sont aussi nocifs pour les oeuvres d’art. Les virus et bactéries aéroportés se propagent rapidement notamment à l’occasion d’éternuement ou de toux mais aussi lors de présentation de nouveau ouvrages.
Les particules et les gaz, dans l’air des lieux confinés, ont un effet néfaste sur l’organisme. Ils sont irritants, corrosifs, toxiques, allergisants, ou pathogènes.
Une augmentation de la pollution de l’air intérieur est à l’origine de très nombreuses pathologies allergiques, respiratoires, oculaires, rhumatologiques ou cardiovasculaires.
La dispersion de produits chimiques ou de matériaux divers dans l’atmosphère intérieur peut conduire à des maladies d’origine professionnelle, jusqu’à l’intoxication de personnes exposées.
Le BW60, conçu pour votre environnement,aura un impact positif sur la qualité de vie au travail et sur la performance de vos collaborateurs. Il offrira aux oeuvres exposé un air sain propice à leur conservation.